logo

Bien ventiler pour mieux respirer

Bien ventiler pour mieux respirer

Mise à jour : 25 janvier 2022

En moyenne, nous passons 21 heures par jour à l’intérieur. Un chiffre qui fait peur? Certes, mais ce n’est rien à côté de ce que l’on peut respirer si notre maison n’est pas bien aérée. Pour profiter d’un air sain et frais en tout temps, il faut avoir une bonne ventilation!


Mais comment?

La ventilation d’une maison peut se faire de manière naturelle (par l’ouverture des portes et des fenêtres, entre autres) ou mécanique (au moyen de différents appareils de ventilation). Puisque la méthode naturelle est plus difficile à gérer et qu’elle est aussi très énergivore (imaginez la facture d’électricité en hiver!), la ventilation mécanique s’avère un allié essentiel pour améliorer la qualité de l’air dans nos habitations plutôt étanches.

1. Ventilation centrale

On parle ici d’un échangeur d’air, un appareil visant à renouveler et à purifier l’air de notre maison au grand complet! Il en existe différents types, dont les VRC, qui permettent la récupération de chaleur, et les VRE, qui permettent également la récupération d’énergie. 

Les avantages

  • Améliore la qualité de l’air;
  • Contrôle l’humidité;
  • Réduit les odeurs;
  • Améliore le rendement énergétique des appareils de chauffage.


2. Ventilation localisée

Ce type de ventilation agit comme complément à la ventilation centrale en aspirant l’air vicié et humide à la source et en l’évacuant directement à l’extérieur par des bouches d’extraction. C’est le cas par exemple de la hotte de cuisinière et du ventilateur de salle de bains.

Hotte de cuisinière

Arriver au travail et se faire demander si on a cuisiné de la sauce à spag la veille parce que nos vêtements sentent la sauce tomate et l’ail à plein nez, c’est toujours un peu embarrassant. Pour éviter que les odeurs de cuisson ne vous suivent partout et n’envahissent votre maison, assurez-vous d’avoir une hotte de cuisinière efficace!

Il existe de nos jours un grand choix de hottes de cuisinière. Pour trouver celle qui s’agence le mieux à votre décor tout en répondant parfaitement à vos besoins, c’est par ici!

Les avantages

  • Minimise l’accumulation des graisses de cuisson sur les murs, les rideaux et autres tissus dans la cuisine et dans les pièces adjacentes;
  • Réduit les odeurs résiduelles de cuisson;
  • Diminue les chances de développement de moisissures et de détérioration de la peinture ou du papier peint;
  • Libère la cuisine des excès de chaleur et de gaz chimiques;
  • Prévient les dommages causés aux plans de travail en réduisant la condensation des contaminants acides sur les comptoirs;
  • Réduit l’accumulation de bactéries sur les comptoirs et la surface de cuisson.

Ventilateur de salle de bains

Dessiner un bonhomme sourire dans la condensation qui s’est formée sur le miroir à la suite d’une longue douche chaude, ça fait rire les enfants, mais ça indique malheureusement que votre salle de bains est mal ventilée. Pour éviter que l’humidité ne reste emprisonnée dans cette pièce et ne cause des dégâts au fil du temps, il est essentiel d’installer un ventilateur performant!

Les avantages

  • Évacue l’excès d’humidité;
  • Diminue grandement la condensation;
  • Évite le développement et la prolifération des moisissures;
  • Permet la préservation des surfaces peintes, des meubles et de l’ossature de la maison.


Comment choisir le bon ventilateur?

La capacité des ventilateurs s’exprime en pieds cubes par minute (pi3/min). Si vous disposez d’un plafond de 8 pieds de haut, calculez les dimensions de la pièce (en pieds carrés) et multipliez-les par 1.1. Pour tout plafond supérieur à 8 pieds, prenez la hauteur du plafond et multipliez-la par 0,1375. Multipliez le résultat obtenu par le nombre de pieds carrés de la pièce. Vous aurez alors le nombre de pieds cubes minute (pi3/min) recommandé. (Exemple : Pour une pièce de 10’ x 12’ avec un plafond d’une hauteur de 10’, le calcul est le suivant : 10’ x 0,1375 = 1,37 x 120 pieds carrés = 164 pi3/min). Les deux calculs ci-haut mentionnés vous permettent d’obtenir le nombre de pi3/min recommandé.

Rédigé pour : Broan NuTone