logo

Le taux d’humidité est-il adéquat?

Le taux d’humidité est-il adéquat?

Un taux d’humidité inadéquat peut causer d’importants dommages autant sur la maison elle-même que sur la santé de ses résidents. Qu’il soit trop élevé ou vraiment insuffisant, un ajustement s’impose pour retrouver l’équilibre et un environnement sain.


Maison saine

Il est reconnu que l’équilibre entre le confort des occupants et la protection du bâtiment est de maintenir une humidité relative entre 30 % et 55 %. Que signifie ce taux? L’humidité relative correspond à la quantité de vapeur d’eau contenue dans l’air relativement au volume qu’il peut maximalement contenir. Exprimé en pourcentage, cette valeur est en corrélation directe avec les degrés ressentis à l’extérieur. Une humidité relative à 40 % signifie que l’air ambiant est à 40 % saturé de vapeur d’eau.

Taux d'humidité optimal pour assurer une bonne qualité de l’air intérieur (QAI)

Le taux d'humidité est-il adéquat?
Source : Santé Canada


Multiples sources

D’où provient cette humidité? Les sources sont nombreuses! Du simple fait de respirer et de transpirer en plus des activités quotidiennes, la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) estime qu’un ménage produit jusqu’à 50 litres d’humidité par jour! En supposant que l’enveloppe du bâtiment soit étanche et qu’aucune infiltration d’eau n’est impliquée, l’émission des vapeurs d’eau provient du bain et de la douche, de la cuisson, des tâches ménagères comme la lessive et le lavage des planchers. L’entreposage de bois de chauffage à l’intérieur ainsi que les plantes vertes sont également responsable de la production globale d’humidité.


Humidité élevée

On voit souvent l’apparition de condensation en hiver lorsque la température extérieure est glaciale et que le taux d’humidité est élevé. Il est recommandé de descendre temporairement ce taux à 15 % pour enrayer la condensation et ses effets. Aussi, une humidité mal contrôlée est susceptible d’engendrer de la moisissure, de la corrosion et la dégradation de la structure du bâtiment. Un taux supérieur à 65 % en toute autre saison est également nocif car il participe à la prolifération des acariens et de bactéries causant potentiellement des infections et des problèmes d’asthme.


Humidité faible

L’électricité statique est un bon indicateur d’un taux d’humidité trop faible, car moins il y a de vapeur d’eau dans l’air, meilleure est la conductivité. La sécheresse oculaire, les irritations nasales et pulmonaires sont également signes d’une humidité anormalement basse. Un taux près de 15 % est aussi néfaste pour l’intérieur de la résidence que pour la santé de ses occupants. Par exemple, un plancher de bois franc risque de se fissurer et les planches de s’espacer les unes des autres.


Rectifier le niveau d’humidité

Pour corriger la situation, il importe de connaître le pourcentage exact d’humidité relative dans l’air. Peu coûteux et facile à se procurer en quincaillerie, l’hygromètre le mesure précisément. Qu’il soit trop élevé ou trop faible, un déséquilibre du taux d’humidité a des conséquences redoutables. Une fois les sources identifiées, l’équilibre doit être rétabli en réduisant leurs impacts. Une bonne ventilation est la clé d’une maison saine. La salle de bain doit être munie d’un ventilateur au plafond et fonctionner pour contrer l’humidité causée par la douche ou le bain. Du côté de la cuisine, la hotte de la cuisinière réduit considérablement celle engendrée par la cuisine.

Un humidificateur augmente l’humidification alors que le déshumidificateur la diminue. Ces derniers appareils constituent également une option, de même que l’utilisation d’un échangeur d’air. En plus d’équilibrer le taux d’humidité, il augmente la qualité de l’air en remplaçant l’air vicié par de l’air de l’extérieur le décontaminant ainsi de l’humidité, des produits ménagers, de la fumée de cigarette, des chandelles, des parfums d’ambiance, etc. Comme la clé réside dans ventilation, un système de ventilation ou de chauffage central peut être envisagé.

En cas de difficultés à contrôler le taux d’humidité intérieur et pour connaître la meilleure option pour vous, n’hésitez pas à avoir recours à un professionnel qualifié membre de l’APCHQ.


Vous avez des rénovations à réaliser?

Trouvez votre entrepreneur APCHQ dès maintenant!

Trouver un entrepreneur

Vous avez des rénovations à réaliser?

Trouvez votre entrepreneur APCHQ dès maintenant!

Trouver un entrepreneur