logo

Foyers intérieurs : ce qu’il faut savoir pour prendre une décision éclairée!

Foyers intérieurs : ce qu’il faut savoir pour prendre une décision éclairée!

Plusieurs s’entendent pour dire que l’ambiance suscitée par la flamme ondoyante, le crépitement du bois et l’odeur réconfortante émanant du foyer justifient pleinement son achat. Mais au-delà de son incontestable charme, que doit-on savoir pour l’apprécier et éviter de regrettables déceptions?


Évaluation des besoins

Comme pour bien des achats, la réflexion débute avec une prise de conscience sur ses besoins réels. Pour quel usage : en chauffage d’appoint ou pour créer une atmosphère confortable? Certains modèles de foyers sont plus décoratifs et plutôt limités en termes de chauffage. Est-ce que l’entretien de l’appareil requiert trop de temps? Retirer la suie des vitres, nettoyer les brûleurs, disposer des cendres, remplacer les ampoules, etc. Quelle est la règlementation municipale au sujet du chauffage au bois? Afin de réduire le smog en hiver et améliorer la qualité de l’air, bon nombre de municipalités limitent l’usage de poêles et de foyers au bois, il est important de vérifier auprès de sa ville avant tout.


Évaluation des appareils
 

Foyer au boisBien que sa flamme soit la plus convoitée et désignée celle à reproduire dans tous les autres modèles de foyers, le poêle (ou foyer) au bois est de loin celui qui représente le plus d’inconvénients. En plus de demander un espace de stockage important pour les cordes de bois, la manutention des bûches et de la cendre est peut s’avérer une opération relativement salissante! Pour demeurer sécuritaire, le foyer au bois exige un entretien régulier, en plus du ramonage de sa cheminée annuellement. L’entreposage des bûches doit se faire à l’extérieur, sans quoi le taux d’humidité de la maison risque d’augmenter significativement et causer de multiples problèmes.

Pour des raisons sécuritaires, environnementales et sanitaires, le foyer et le poêle au bois sont soumis à des normes. Pour attester de sa sécurité, il doit arborer l’homologation CSA (Canadian Standards Association ou Association canadienne de normalisation) ou ULC (Underwriters Laboratories of Canada ou Laboratoires des assureurs du Canada). Le gouvernement et les municipalités du Québec s’opposent fermement à tout appareil non qualifié dans le programme EPA (United States Environmental Protection Agency ou l’agence de protection environnementale) confirmant ainsi que l’émission de polluants est jusqu’à 90 % moins importante qu’un appareil sans certification. Cette initiative s’inscrit dans la lutte aux changements climatiques, autant que pour diminuer les impacts sur la santé des citoyens atteints de maladies respiratoires.

 


Poêle à granules

Poêle à granulesMoins polluant que le foyer traditionnel dû à la composition des granules, il n’offre malheureusement pas la plus jolie flamme des appareils disponibles sur le marché! Le moteur, la ventilation et le système d’allumage du poêle à granules fonctionnent à l’électricité; il est donc impossible de l’utiliser comme chauffage d’appoint lors de pannes électriques. Les granules sont composés de sous matériaux de bois et s’achètent en sac devant être conservé à l’intérieur. À l’inverse des bûches, ce combustible est plus simple à entreposer et ne produit pas de débris. Le poêle possède une autonomie d’au plus 45 heures et s’éteint seul une fois la cuve vidée de granules. En plus d’être inutile sans électricité, il requiert un tuyau d’évacuation d’air extérieur pour la fumée et demande entretien rigoureux, toujours pour des raisons de sécurité. Il est recommandé par les experts de disposer des cendres et de nettoyer les tuyaux à environ tous les 40 sacs de granules brûlés et d’effectuer une maintenance préventive du moteur et du ventilateur à chaque année.

 


Foyer au gaz

Foyer au propaneIl existe deux types de gaz pour les foyers intérieurs : le propane et le gaz naturel. Le propane est considéré comme une énergie propre et détient le deuxième rang des combustibles fossiles émanant le moins de de gaz carbonique (CO2), devant l’éthanol et derrière le gaz naturel. Sa combustion est exempte de particule de suie, non toxique et sans odeur. Cependant, par souci de sécurité, un agent odoriférant appelé éthylmercaptan y est ajouté. Par sa simplicité d’utilisation et pour son efficacité à réchauffer une grande pièce, le foyer au propane est un choix très populaire. En effet, il suffit d’ouvrir la valve du réservoir et d’allumer la flamme à l’aide d’un briquet. L’intensité de la chaleur peut ensuite être contrôlée par thermostat ou par télécommande. Plus la qualité du brûleur est élevée, plus la flamme ressemble à celle du foyer au bois, il ne reste qu’à choisir une fausse bûche qui s’apparente à du vrai bois! Finalement, le nettoyage des brûleurs est le seul entretien prescrit, tout comme le foyer au gaz naturel.

 

Foyer au gazComposé de méthane, d’éthane, de dioxyde de carbone et de propane, le gaz naturel est distribué aux résidences québécoises par un réseau souterrain. Puisque le Québec n’est pas entièrement desservi, il est important de vérifier si son adresse figure sur la liste des secteurs branchés bleus. Incolore et inodore, il est également additionné d’un agent odoriférant afin de le rendre détectable en cas de fuite. Puisqu’il siège au sommet des combustibles fossiles émettant le moins de gaz à effet de serre, le foyer au gaz naturel est le favori des citoyens soucieux de l’environnement! Le bémol, hormis le coût de l’énergie, il forme une flamme bleutée contrairement à celle orangée produite par le foyer au bois.

 


Foyer électrique

Foyer électriqueLe foyer électrique est sans contredit l’option la plus accessible de toutes. Effet, son prix d’achat étant le moindre de toutes ces options, son coût d’utilisation se situe autour de quelques sous par jour. Il suffit simplement de le brancher à une prise murale standard. Fonctionnant avec ou sans diffusion de chaleur, le contrôle de cette dernière s’effectue par télécommande. Capable de chauffer jusqu’à une puissance d’environ 5 000 BTU (1 500 watts), il demeure un appareil d’appoint lorsque comparé à un foyer au bois ou au gaz qui eux atteignent 30 000 BTU (9 000 watts). Bien que l’appareil électrique n’exige comme entretien que le remplacement des ampoules grillées, la crédibilité de la fausse flamme peut néanmoins en rebuter plus d’un! Comme celle-ci est créée à l’aide de miroirs en angles et de lumières, il n’y a que très peu de ressemblance à la flamme tant convoitée du foyer au bois.   

 


Foyer à l’éthanol

Foyer à l'éthanolCe modèle de foyer est le plus récent sur le marché. Composé d’oxygène, d’hydrogène et de carbone, l’éthanol est un alcool à base de blé ou de maïs fermenté. Sans fumée et sans danger pour la santé, les seules émanations lors de la combustion sont de la vapeur d’eau et une quantité de CO2 comparable à la respiration humaine. Comme le foyer électrique, l’appareil à l’éthanol peut être disposé à peu près partout puisqu’il se divise principalement en deux modèles : mural ou de table. Le principe est rudimentaire : une fois le réservoir rempli d’éthanol, on l’enflamme à l’aide d’un briquet. Certains modèles plus volumineux peuvent brûler jusqu’à 6 heures continues et s’éteindre une fois le combustible consommé ou être éteints en plaçant le couvercle sur le réservoir, coupant ainsi l’apport requis en oxygène. Choisi pour l’ambiance qu’il crée plus que pour la chaleur qu’il dégage, le foyer à l’éthanol est lui aussi une solution beaucoup plus écologique que le celui au bois.

Que ce soit pour la chaleur ou ambiance, il importe de bien connaître ses besoins pour effectuer un choix réfléchi. Opter pour des appareils homologués par des organismes reconnus, communiquer avec sa compagnie d’assurance et valider la règlementation de sa municipalité sont des actions qui éviteront les mauvaises surprises! Afin de s’assurer de la conformité de l’installation de l’appareil choisi, faites appel à un entrepreneur qualifié, membre de l’APCHQ.


Vous avez des rénovations à réaliser?

Trouvez votre entrepreneur APCHQ dès maintenant!

Trouver un entrepreneur

Vous avez des rénovations à réaliser?

Trouvez votre entrepreneur APCHQ dès maintenant!

Trouver un entrepreneur